DEATH VALLEY - CALIFORNIA - NEVADA

La première fois que j’ai traversé Death Valley, je n’avais aucune idée de qu'il s’agissait. Alors que je me trouvais à Los Angeles, c’est sur un coup de tête pur et simple que j’avais accepté d’embarquer dans une voiture en direction de Las Vegas avec de nouveaux amis voyageurs. Je ne m’attendais pas du tout à traverser l’un des environnements le plus extrêmes sur la planète et considéré par plusieurs comme offrant les paysages les plus fous des États-Unis.

Le parc se trouve à seulement 2 heures de Las Vegas et la visite se fait en voiture. Il suffit d’arrêter aux différents points d’intérêt se trouvant sur les 30 miles désertiques. Je recommande de boire beaucoup d’eau et de porter un chapeau si vous voulez vous aventurer à travers les différents hot spots de Death Valley.

Moi, ce n’était pas mon cas et c'est sans même crème solaire que j'ai exploré les fameuses dunes de sable. Après seulement quelques minutes j'étais étourdie et je me sentais faible.   Do it for the gram

En fait, c’est le plus gros parc national des États-Unis et il ne pleut qu’un maigre 2.36 pouces d’eau par année. 

C’est donc considéré comme l’un des endroits le plus chaud sur la planète. D'ailleurs, le record de la température la plus haute jamais enregistrée sur la planète s'y est  produite en 1913 alors que le thermomètre indiquait 134 dégrée Fahrenheit en 1913! 

Vous vous sentirez comme dans un décor de Star Wars… et avec raison! La trilogie originale s'est déroulée à cet endroit du globe.

#JUSTGO 

Camille RoweComment